Actions

Difference between revisions of "Le podcast de Data Workers"

From Algolit

 
Line 2: Line 2:
  
 
[[Ecoutez les récits]]
 
[[Ecoutez les récits]]
 +
 +
[https://gitlab.constantvzw.org/algolit/mundaneum/tree/master/exhibition/1-Writers/data%20workers%20podcast Sources sur gitlab]
  
 
Lors des réunions mensuelles d'Algolit, nous étudions des manuels et expérimentons avec des outils d'apprentissage automatique pour le traitement de texte. Mais nous partageons aussi énormément d'histoires. Avec ce podcast, nous espérons recréer cette atmosphère.
 
Lors des réunions mensuelles d'Algolit, nous étudions des manuels et expérimentons avec des outils d'apprentissage automatique pour le traitement de texte. Mais nous partageons aussi énormément d'histoires. Avec ce podcast, nous espérons recréer cette atmosphère.

Latest revision as of 18:39, 4 June 2019

Par Algolit

Ecoutez les récits

Sources sur gitlab

Lors des réunions mensuelles d'Algolit, nous étudions des manuels et expérimentons avec des outils d'apprentissage automatique pour le traitement de texte. Mais nous partageons aussi énormément d'histoires. Avec ce podcast, nous espérons recréer cette atmosphère.

Pour les non-initiés, les algorithmes ne deviennent visibles dans les médias que lorsqu'ils se révèlent capables d'une performance exceptionnelle, comme l'Alpha Go, ou quand ils se trompent d'une façon terrifiante et fantastique. Mais les humains qui travaillent sur le terrain créent leur propre culture en ligne et hors ligne. Ils partagent leurs meilleures histoires et expériences lors de réunions en direct, de conférences de recherche ou de compétitions annuelles comme celle du Kaggle. Ces histoires qui contextualisent les outils et les pratiques peuvent être drôles, tristes, choquantes et intéressantes.

Ce sont souvent des histoires d'apprentissage par l’expérience. La mise en œuvre des algorithmes dans la société génère de nouvelles conditions de travail, de stockage, d'échange, de comportement et de copier-coller. À leur manière, ces histoires contextuelles saisissent l’élan d’une histoire anthropo-machinique plus large, écrite par de nombreuses voix et à pleine vitesse. Elles sont aussi reprises dans la publication de l'exposition.


Voix: Elodie Mugrefya, Michel Cleempoel, Géraldine Renauld, An Mertens, Donatella Portoghese, Peter Westenberg.

Composition: Javier Lloret

Enregistrements: David Stampfli

Textes: Cristina Cochior, An Mertens